Gorges du Verdon – grande traversée en une journée

Itinéraire

  • Communes: La Palud-sur-Verdon (Départ) et Rougon (Arrivée)
  • Départ: Chalet de la Maline (893 m)
  • Arrivée: Point Sublime (790 m)
  • Altitude max:  943 m
  • Altitude min: 531 m
  • Dénivelé positif:  + 1263 m
  • Dénivelé negatif: - 1322 m
  • Distance: 20.4 km
  • Temps: 8h
  • Type: Sentier balisé avec des passages exposés
  • Difficulté: Difficile (parce que le sentier Vidal est très exposé, pour la longueur et le dénivelé cumulé)

Note: normalement c'est un parcours de 2 randonnées. Vous pouvez choisir de faire le sentier Imbut-Vidal un jour et le sentier Blanc-Martel un autre jour.

Télécharger

La grande traversée du Verdon

J'ai appelé cette randonnée "grande traversée" parce que l'itinéraire est composé de deux randonnées qui ne se font pas habituellement le même jour. Notre choix a été en effet de parcourir, dans la même journée, le sentier de l'Imbut et Vidal et continuer sur le sentier Blanc-Martel. Pourquoi se limiter à une randonnée si on peut en faire deux dans la même journée? 😉

Il faut savoir que cette traversée n'est pas une boucle. Le point de départ est au Chalet de la Maline et le point d'arrivée est au Point Sublime. Des navettes font le lien entre le Point Sublime et le Chalet de la Maline en période à forte affluence touristique, mais hors saison, il n’y a pas de navette donc il faut prévoir de laisser une voiture au point de départ et une voiture au point d'arrivée pour permettre de revenir au point de départ une fois terminée la randonnée: ce que nous avons fait.

Le rendez-vous avec les amis est au parking du Point Sublime. Le temps de prendre tous une voiture et aller au Chalet de la Maline et nous commençons finalement la randonnée à 10h.

Le sentier Imbut-Vidal

Le sentier est en première partie celui du GR4 qui descends vers le Verdon.

Randonnée - Gorges du Verdon

On doit descendre d'environ 200 mètres avant d'arriver au croisement principal. Ici il y a le choix de continuer à droite pour le sentier de l'Imbut ou à gauche pour le sentier Blanc-Martel. Nous continuons vers le sentier de l'Imbut qui est la première partie de notre traversée. On repassera par ce même endroit plus tard dans la journée pour continuer sur le sentier Blanc-Martel.

Randonnée - Gorges du Verdon
Point de croisement

Le sentier descend au niveau du Verdon et arrive ensuite à la passerelle de l'Esteillié qui nous permet de passer sur la rive gauche du Verdon.

Gorges du Verdon
Verdon - Passerelle de l'Esteillié

Gorges du VerdonAprès la passerelle, un panneau nous indique que les trois sentiers que nous nous apprêtons à faire présentent des risques et ils sont dangereuses. Effectivement le sentier de l'Imbut avec la sortie par le sentier Vidal est considéré le sentier le plus technique et difficile des Gorges du Verdon. Il y a des passages exposés et certains passages pouvant se révéler très glissants à cause du verglas et par temps de pluie. Néanmoins ce parcours est aussi un de plus beau et spectaculaire. Le sentier passe sur la rive gauche du Verdon avec des montées et des descentes facilitées des temps en temps par des escaliers en fer.

Gorges du Verdon

La marche est relativement facile, on ne s’écarte jamais beaucoup du cours d'eau. On traverse ensuite un bois avec des hêtres de très grande taille avant de remonter à une vingtaine de mètres au-dessus du Verdon. C'est là qu'on a une belle vue sur les gorges et que nous voyons le célèbre vieux genévrier qui est âgé de deux à trois mille ans.

Gorges du Verdon
Le célèbre vieux genévrier des Gorges du Verdon

Le sentier redescend ensuite presque au niveau de l’eau sur de la roche un peu glissante. Nous notons la boue humide, un signe que dans les jours précédents, quand le sentier était fermé, l’eau passait justement sur le sentier le rendant inaccessible.

Gorges du Verdon

Certains passages sont spectaculaires.

Gorges du Verdon

Nous arrivons à une balise qui marque la bifurcation à droite vers la partie finale du sentier de l'Imbut et à gauche l'accès Vidal. Nous prenons le sentier Vidal, tracé pour servir à l'origine de sortie de secours pour des équipes travaillant sur cette portion de Verdon. Taillé dans la roche, il grimpe verticalement au-dessus du Verdon avec une main courante qui aide à monter et assure le randonneur. Il est juste impressionnant.

Gorges du Verdon

Le sentier remonte jusqu'au GR99 qui faut suivre pour retourner en arrière en direction de la passerelle de l'Esteillié.
Gorges du Verdon
Arrivés au croisement du GR99 avec la route départemental 71 il faut prendre le sentier à gauche qui desced vers le Verdon et amène à la passerelle. Il faut ensuite suivre en direction du Point Sublime sur le GR4.

Le sentier Blanc-Martel

Le sentier commence en traversant une zone boisée qui s'ouvre petit à petit en permettant de voir les Gorges et le Verdon.

Gorges du Verdon
Vue en arrière du début du sentier Blanc-Martel

Nous passons l'éboulis de Guègues et la baume aux Boeufs

Gorges du Verdon
Eboulis de Guègues

On continue et nous arrivons enfin aux fameuses échelles de la Brèche Imbert qui permettent la descente le long de la paroi pour atteindre le bord du Verdon plus en bas. Elles ont été définies au cours des années 1920 par Iwan Imbert, responsable technique du tracé du sentier pour le Touring Club de France. Durant l'hiver 2012-2013, l'ouvrage, vétuste, a été entièrement démonté et reconstruit.  250 marches nous séparent du sol et on ne peut que féliciter les personnes qui ont créé cet accès métallique très spectaculaire.

Randonnée - Gorges du Verdon
Les échelles Imbert

Une fois traversé cet impressionnant escalier, le sentier descend au niveau de la rivière et continue avec un dénivelé progressif sans aucune difficulté.

Après quelques kilomètres, nous arrivons aux deux fameux tunnels. C'est là qu'il faut sortir les lampes pour voir quelque chose et éviter les flaques d'eau qui sont souvent présents à cette saison. Le premier tunnel n’est pas très long, mais le second est plus redoutable et un bon quart heure sera utile pour le traverser avec lampe obligatoire sinon on y voit rien.

Randonnée - Gorges du Verdon
Entrée du tunnel sur le sentier Blanc-Martel

Une fois sortis du tunnel le sentier continue avec une échelle et, peu après, le premier parking est en vue. Il faut encore remonter et faire un peu de dénivelé positif pour arriver au parking du Pont Sublime.
C'est là qu'on retrouve nos voitures et dans mon cas ma moto. Nous décidons de faire une pause et boire quelque chose de frais avant de nous dire au revoir. Les autres partent pour aller récupérer la voiture laissée au Chalet de la Maline, le point de départ de cette traversée magique. Moi je repars en moto, j'ai encore deux heures de route à faire.. une sacrée journée quand même!