Lacs du Mont Clapier

Détails de la Randonnée

Les données de ma trace GPS:

  • Point bas:  1690 m (Pont du Countet)
  • Point haut:  2570 m (Lacs du Mont Clapier)
  • Dénivelé de point à point:  880 m
  • Dénivelé cumulé: environ 1100 m
  • Distance:  14 Km
  • Temps: 5h30 sans pauses
Download file: Lacs du Mont Clapier.gpx

 

Récit

De toutes les différentes vallées du Parc National du Mercantour une de mes préférées c’est sans doute celle de la Gordolasque. Elle sépare dans une majestueuse ambiance de haute montagne le vallon de Fenestre et celui des Merveilles. Elle est toujours verdoyante avec de belles forêts et des lacs qui alimentent le torrent de la Gordolasque d’où vient le nom de la vallée.

J’avais déjà fait ici, l’année passée, la très belle randonnée du Tour du Lac Autier avec des très beaux souvenir et c’est toujours un plaisir d’y retourner. Le point de départ de la randonnée c’est au parking du Pont du Countet (1690 m – b.411) où il y a l’entrée du Parc National du Mercantour.

On a comme objectif d’arriver au Lacs du Mont Clapier: deux petits lacs qui se trouvent pas loin de la cime du Mont Clapier, après avoir passé le refuge de Nice. En réalité notre programme est libre et on se dit que si on a le temps on pourra même essayer d’arriver jusqu’à en haut du Clapier ou alors le pas de Pagari, mais on commence la randonnée à 10h et on sait que on aurait dû partir au moins deux heures plus tôt pour être plus confortables…

Après 20 minutes on arrive à la balise 413 où on a le choix de passer par la droite, avec un chemin un peu plus court mais plus raide, ou à gauche. On décide pour le parcours de gauche. Dans tous les cas ce n’est pas pour longtemps car les deux chemins se rejoignent 40 minutes plus tard à la balise 415 après avoir passé le Mur de Italiens.

De là il nous reste encore environ 45-60 minutes pour rejoindre le Lac de la Fous (2210 m) et le refuge de Nice (2232 m). 2 heures c’est en effet le temps qu’on peut voir affiché au départ pour arriver du Pont du Countet jusqu’au refuge.

Le Lac de Fous est exploité par EDF; une conduite d’eau forcée part de l’ouvrage de retenue pour alimenter la turbine de la centrale au Countet, qui alimente la commune de Belvédère plus en bas (1613 m).

Lac de la Fous et Refuge de Nice-1.jpg
Lac de la Fous et le refuge de Nice avec en haut le Mont Clapier
Lac de La Fous
Lac de La Fous avec le barrage

Arrivés en bas du refuge il y a un chemin qui monte vers les Lacs du Mont Clapier. On laisse la pause détente pour le retour et on continue à marcher…

Refuge de Nice
Refuge de Nice

La montée commence à devenir un peu plus dure… peut-être parce qu’on a un peu faim, mais peu importe on sait qu’on doit tenir bon pour au moins une autre bonne heure avant de rejoindre les lacs.

Après exactement 1 heure on voit un petit panneau jaune qui nous indique le chemin pour le Pas de Pagari; les 2 petits Lacs du Mont Clapier sont juste là. On est finalement arrivés.

Lacs du Mont Clapier
Panneau qui indique le chemin pour le Pas de Pagari. Les lacs sont juste à coté.

Le premier lac est un peu plus petit et un peu plus sec, tandis que le deuxième un peu plus grand a des couleurs magnifiques! L’eau est d’un bleu cristallin qui donne vraiment envie de se jeter dedans. J’ai touché l’eau pour tester et l’idée m’est passée vite… elle était vraiment froide :D.

Lacs du Mont Clapier
Premier lac
Lacs du Mont Clapier
Deuxième lac

Nous sommes très contents de pouvoir faire une pause dans un endroit si magnifique… les lacs, les montagnes et le silence. Il y a personne, la paix absolue.

Pour voir un peu mieux les lacs dans leur splendeur on décide de faire quelques pas autour et prendre quelques photos.

Lacs du Mont Clapier
Vue sur les Lacs du Mont Clapier
Lacs du Mont Clapier
Vue sur les montagnes en bas

Après avoir bien profité des lacs nous décidons de descendre vers le refuge car il y a aussi des nuages qui s’approchent et nous voulons éviter le brouillard. Arrivés au refuge on profite d’une demi heure de pause pour boire et manger quelque chose avant de commencer la descente finale.

Refuge de Nice
Refuge de Nice

Après avoir passé le refuge et le Lac de la Fous on commence à voir des chamois à coté du chemin et sur les roches et ça continue jusqu’à à la fin de la randonnée. Une très belle surprise pour terminer au mieux cette merveilleuse journée.

Chemin du Refuge de Nice - Chamois
Chamois

Il y en a un qui semble faire même du Yoga dans la posture du chien tête en bas (adho mukha śvānāsana) 😉

Chamois qui fait du yoga
Chamois qui fait du yoga

Et le dernier qui nous montre la langue 😀

Chamois
Chamois

 

Photos

Voici les photos de la randonnée

 

 

One Response

Comments are closed.